Rechercher
  • Claire

Une playlist pour vivre PLUS heureux.se

Lors du premier confinement, j'ai écrit un article pour Santé Nature Révélation sur le fait de se créer une playlist pour rendre sa vie pus belle ^^ Voici cet article :


Une playlist c’est quelque chose de très personnel. Nous avons tous des goûts, des histoires, des affects différents. Plutôt que de vous proposer une playlist de musiques qui ont « scientifiquement prouvé qu’elles rendent heureux », je préfère donner un genre de mode d’emploi pour faire la vôtre. Dans tous les cas ne retenez qu’une chose : votre playlist idéale est celle qui vous fait vibrer, VOUS. Faites-vous la playlist qui vous ressemble.


Avoir une playlist de musiques personnelle, qui nous booste et nous fait vibrer ne doit pas se faire uniquement en cas de confinement. La musique a tellement de vertues qu’elle peut vous aider dans bien des situations : retrouver de l’énergie, trouver du courage, conditionner sa journée, accepter sa tristesse pour mieux la dépasser, se connecter à la joie… Beaucoup de musiques nous ramènent à de beaux souvenirs et nous aident à monter en gratitude.

Le mieux est de faire plusieurs playlists selon votre état émotionnel ou ce que vous cherchez à atteindre comme état d’esprit

Maintenant, je vous propose de faire un petit voyage au cœur de ma playlist…..

La musique pour ressentir sa puissance personnelle

Les musiques de film sont magiques. Elles permettent de revivre des moments forts du cinéma, d’accéder à des émotions puissantes.

Pour commencer ce voyage, j’ai choisi les émotions de RESILIENCE, de DETERMINATION. Je puise dans les bandes originales de quoi me laisser emporter par les émotions des instruments qui se mêlent et s’emmêlent dans mon imaginaire : emmener Frodon à Fondcombe avec Arwen poursuivis par les cavaliers noirs, « Flight to the Ford » de Howard Shore (La Communauté de l’Anneau) ; s’enfuir en chariot avec Willow, Mad Martigan et Elora « Escape from the Tavern » de James Horner (Willow) ; escalader la fosse avec Bruce Wayne au son de « deishi deishi basara basara » et en sortir victorieusement « Why Do We Fall ? » d’Hans Zimmer et James Newton Howard (The Dark Knight Rises), et surtout ne laisser personne sur le carreau avec « Leave No Man Behind » de Hans Zimmer (La Chute du Faucon Noir)

Les live de ces grands thèmes du cinema ne sont pas en reste, ainsi vous avez une version particulièrement extraordinaire de Dark Knight avec la magnifique interprète Mongole Uyanga Bold visible sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=8-wAvbxB7D8

Peter Pietschmann, pianiste allemand, reprend avec talent les grandes musiques de l’audiovisuel comme le thème d’Avatar de James Horner, « Dream is collapsing » de Hans Zimmer (Inception) au grand bonheur des adeptes du clavier. https://www.youtube.com/channel/UCs7O9sOUQiBGBxaaAguIwig


Autres suggestions :

« Outlands » de Daft Punk (Tron Legacy)

« Les chevaliers de Sangreal » de.. Ah tiens ! Hans Zimmer (Da Vinci Code)

« Only a Plank Between One and Perdition” de Nobuo Uematsu (FFVIII)

“I Will Survive” de Gloria Gaynor

“I need a Hero”

“I’m still standing”

“Lose Yourself” Eminem

Ecouter sa tristesse

Mais si la musique a cette capacité de faire remonter notre force, il peut arriver que nous traversions une période de trop grande TRISTESSE pour pouvoir se laisser transporter vers le haut. Et c’est ok : Il n’y a pas de mauvaise émotion, le mieux est d’accompagner complètement l’émotion que vous ressentez. Ainsi elle sera entendue et vous dépasserez plus facilement. Parce que comme le disait Stendhal : « La bonne musique ne se trompe pas, et va droit au fond de l'âme chercher le chagrin qui nous dévore. »


« La Double Vie de Véronique » est certainement un des albums les plus empreint de mélancolie que je connaisse. Il vous emmène avec simplicité et profondeur face à votre tristesse. A écouter au casque avec un thé.


Une autre source intarissable de musique pour moi est le jeu vidéo. Ceux qui ont perdu Aeris dans les méandres de Final Fantasy 7 connaissent bien le thème d’Aeris de Nobuo Uematsu et son pouvoir mélancolique. La version piano des thèmes « Terra » et « Celes » de Nobuo Uematsu (Final Fantasy 6) rivalise avec les plus belles musiques classiques existantes. https://www.youtube.com/watch?v=M1QeApBDp0o Et puisqu’on est dans les Final Fantasy et sur le thème de la tristesse, je vous invite aussi à (re)découvrir les thèmes « The Road to Purgation » et « To Zanarkand » de Final Fantasy X. En fait… Ecoutez toutes les bandes originales de tous les Final Fantasy parce que là, vous passez à coté de trop de choses… :D

La tristesse est globalement très présente dans la musique et vous trouverez facilement les musiques qui touchent vos cordes sensibles. Attention cependant : Il ne s’agit pas de s’endormir dans des musiques qui vous poussent vers le fond toute la journée pour finir déprimé.e avec les chips dans le canapé. Une fois vos émotions exprimées, c’est là que vous vous reprenez en main pour retrouver la lumière.


Mais je ne peux pas clôturer la partie mélancolie sans vous citer la musique no 1 de ma playlist : tout le talent de Nick Cave mis au service du film « L’Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford ». J’ai nommé « Rather Lovely Thing » (Merci de m’enterrer avec)

Autres suggestions de musiques pour aller à la rencontre de votre part triste :

« Ochi Charnie » (très belle version dans « Syberia »)

« Destined for great Things » de Nick Cave (L’Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford

« Porque te vas » Jeanette

« Diego » Michel Berger

« For the Love of a Princess” de James Horner (Braveheart)

“O Fortuna” de Carl Off (Carmina Burana)



La musique pour connecter à la gratitude


Aaaaah… La gratitude…. Cette porte-là, si je peux me permettre, nous aurions tous intérêt à l’emprunter tous les matins ! C’est une émotion qui, lorsqu’on l’entretient, aiguise votre capacité à voir les belles choses de la vie. C’est une voie vers le bonheur si on l’emprunte suffisamment souvent pour en faire une autoroute neuronale.

Faites juste cet exercice. Choisissez une des musiques ci-dessous ou une de vos musiques qui vous met en gratitude et posez-vous cette question « en quoi j’ai de la chance, qu’est-ce qui fait que je suis riche ». Laissez monter les émotions et ne vous contentez pas du moins dans cet exercice. Au contraire, aller toujours plus en finesse, plus en détail, faites revenir les couleurs, les lieux, les émotions de tout ce qui enrichit votre vie… ne vous arrêtez pas avant d’avoir pleuré de bonheur !

Suggestions :

“Run” de Ludovico Einaudi

“Petricor” de Ludovico Einaudi

“Arrival of the birds” du Cinematic Orchestra (documentaire “The Crimson Wings”)

« La Boulange » de Yann Tiersen (Les Retrouvailles)


La musique pour retrouver la paix intérieure, le calme, la sérénité

La musique est capable de nous emmener dans les émotions les plus extrêmes mais aussi de nous centrer, de créer le calme en nous. Etre capable de retrouver un certain centrage c’est pouvoir se connecter à soi.

J’apprécie beaucoup certaines musiques de l’album d’Eckhart Tolle “Music to quiet the mind” avec une mention spéciale pour La Gnossienne no 3 reprise par Helvia Briggen & Djamel Ghezali. Vous y retrouverez aussi 2 musiques très apaisantes de Deva Premal : « Incantation » et « Om Hraum Mitraya ».

C’est d’ailleurs Deva Premal qui m’a donné le goût des mantras dans un album magique « Tibetan Mantras for Turbulent Times » avec les voix de moines tibetains qui accompagnent divinement celle de Deva premal. C’est pour moi u